Jeudi 22 août 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

HAND’ICARE CUP | article publié le, 19/04/19 0 réaction 


La première compétition amicale de parapente ouverte aux pilotes en situation de handicap

 
 

Des baptêmes en biplace seront proposés prioritairement aux personnes en situation de handicap, uniquement sur pré réservation. Les spectateurs voteront aussi pour les gagnants du concours photo lancé sur les réseaux sociaux.

Des baptêmes en biplace seront proposés prioritairement aux personnes en situation de handicap, uniquement sur pré réservation. Les spectateurs voteront aussi pour les gagnants du concours photo lancé sur les réseaux sociaux.

Organisée par le club du Parateam, sur le site de la Coupe Icare, la première édition d’Hand’Icare Cup accueillera une soixantaine de pilotes valides et en situation de handicap pour une compétition amicale et conviviale. Des animations ouvertes au public seront proposées en marge des épreuves pour sensibiliser et faire découvrir la pratique du parapente pour tous.

Quand un club de parapentistes, passés maîtres dans l’organisation d’évènements, prend « à bras le cœur » le sujet de la pratique pour tous, ça donne Hand’Icare Cup. L’idée a germé et donne naissance à une compétition placée sous le signe de l’inclusion et du partage d’une passion commune pour le vol libre.

Une compétition ludique pour tous :

Pendant quatre jours, trente équipes mêlant pilotes handis et valides, vont se rencontrer sur cinq épreuves de vol et selon deux classements « piou piou » pour les plus novices et « expert » :
Le Pompon : lâcher et rattraper en vol deux ballons reliés entre eux par une ficelle.
L’Atterro : atterrir au plus près de la cible située sur le terrain d’atterrissage.
Le Cross : réaliser un maximum de distance sous forme de segments de vol entre des balises.
L’Endurance : rester en vol pendant un temps déterminé.
La Finesse : voler le plus loin possible en vallée à l’aide uniquement de deux virages.

A ce jour, les organisateurs recensent déjà une cinquantaine d’inscrits. Ils viennent des quatre coins de l’hexagone et même de Suisse, d’Italie, de Belgique, d’Espagne ou de Pologne.

Le off d’Hand’Icare Cup : des animations pour découvrir et partager le vol libre

« Le mental dans le vol libre » c’est le fil rouge qui animera cette première édition. Des soirées ouvertes au public avec des interprètes en langue des signes et des sous-titrages pour malentendants. L’idée est de pousser le principe de l’inclusion au-delà des épreuves.

Des conférences avec l’intervention de Maxime Bellemin, pilote du top niveau mondial, des projections de films dont « Flying Fish » d’Antoine Boisselier, ou le film « Handisky » qui retrace le périple de l’association We Wheel Rock You, décidée à faire tomber les barrières du handicap jusqu’en Amérique du sud. Des concerts : Tell Dem, Monkey Theorem et Smokin’birds.

En journée, des ateliers de gonflage au sol permettront au public d’appréhender la voile et les fauteuils de vol. Des baptêmes en biplace seront proposés prioritairement aux personnes en situation de handicap, uniquement sur pré réservation. Les spectateurs voteront aussi pour les gagnants du concours photo lancé sur les réseaux sociaux.

Une première édition largement soutenue :

Une édition ambitieuse qui n’aurait pu voir le jour sans le soutien de nombreux partenaires. La région Rhône-Alpes, le conseil départemental de l’Isère, la mairie du Plateau des Petites Roches. La Fédération Française de Vol Libre (FFVL) et la Coupe Icare. Les constructeurs de matériel Airdesign, Sup’air, Syride, et les fournisseurs et écoles locales (Airbulle, Prévol). L’équipe a obtenu le soutien d’entreprises locales diverses pour assurer sa communication (Megapix’ailes) ou son financement (Fastec, Bicyclopresto, …), pour ne citer qu’eux.

EN SAVOIR + :
www.handicarecup.com


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème